Les habitants de la Basse-Terre ne comptent pas lâcher car trop c'est trop.

A l'origine: des coupures d'eau perpétuelles. Les riverains se sentent arnaqué car ils payent l'eau qu'ils n'ont pas et cela depuis des années.

Pour l'heure des barrages routiers ont été mis en place à Sainte-Rose et à Baillif.

 

Dans ce contexte social relativement agité, une intersyndicale composée principalement de la CGTM-FSM, FO, UNSA et CDMT appelait à une grève générale ce lundi 13 Juin en vue de poursuivre leur mobilisation contre la loi travail (El Khomri).

Dès 7h les premiers manifestants commencent à se rassembler devant la maison des syndicats à Fort de France avant un départ aux alentours de 9h pour un défilé dans le centre-ville du Chef-Lieu. Les organisations syndicales se sont ensuite dirigées vers des lieux dits stratégiques car il y existe des tensions avec les directions des établissements que sont la SARA où la mobilisation des syndicats n'a que légèrement perturbé la livraison mais pas la production comme ont pu le craindre certains automobilistes, la Fontaine Didier, l'aéroport Aimé Césaire ou encore La Galleria.

A noter que le conflit opposant la société SOCOMEX, qui exploite l'Hyper U de La Galleria, et la CSTM a aboutit a la signature d'un protocole de fin de conflit ce dimanche. Cette entente permettra donc à l'hypermarché de retrouver une marche normale bien que ce calme paraisse temporaire car les NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) ne sont pas clôturées à ce jour et qu'il existe un autre conflit entre cette même enseigne et la CSTM cette fois autour du Super U de Long Pré au Lamentin. 

Ce dernier syndicat a quant à lui n'a pas pris part au défilé de l'intersyndicale et a préféré suivre son propre tracé. Notamment impliqué dans les conflits sociaux à la fourrière ou encore autour du réseau Mozaïk, la CSTM a terminé son défilé devant la préfecture dans l'espoir d'y avoir une audience.

Des syndicalistes de l'UGTG sont actuellement en grève à BMW Guadeloupe (Jarry) contre le licenciement d'un employé.

 

Les agents non grévistes de la CTM peuvent désormais accéder à leur poste de travail.

En effet, le siège (Plateau Roy) a été débloqué en milieu de matinée.

Suite à la grande mobilisation des sapeur-pompiers, un protocole d'accord a été signé aujourd'hui (Lundi 29 février 2016), entre le président du Conseil Exécutif de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) à savoir Alfred Marie-Jeanne et le Collectif Sapeurs-Pompiers.

 

Extrait du protocole d'accord :

Ce lundi 29 février 2016, les pompiers de Martinique, toujours mobilisés, ont organisé une une opération molokoy, du Lamentin à Fort-de-France(CTM), où ils sont actuellement reçus par Alfred Marie-Jeanne.

 

 

Dur reprise pour les automobilistes.

En effet dès 6 heures ce lundi matin, les pompiers ont entrepris une opération Molokoï sur l'autoroute, entrainant une énorme perturbation du trafic.

Les sapeurs-pompiers dénoncent entre autres la carence des contributions communales qui ont un impact sur la gestion des secours.

 



Ils devraient prochainement rencontrer l'association des maires, afin d'obtenir satisfactions.

Une délégation de pompiers se rendra en milieu de journée à la mairie du Marin (la municipalité leur doit 1 120 000 euros depuis 2004).

West Indies New's est un site web d'actus Antillaises & Mondial